24/02/2010

Trop tard ...

moi et papa3

Je suis arrivée trop tard

Trop tard pour te dire adieu

Trop tard pour te dire que je t’aimais

Trop tard pour te tenir la main avant le grand voyage

 

J’aurais tant voulu, papa

Te dire que tout ira bien

Que bientôt nous serons réunis

Que tout va s’arranger

 

Que la souffrance sera vite oubliée

Que l’on rira de ce mauvais passage

Que j’assisterai encore à tes sautes d’humeur

À ton caractère bien trempé

 

Et pourtant ton petit sourire en coin

Tes yeux noirs pétillants

Ta sylhouette à la Lino Ventura

Me manqueront plus que je ne saurai le dire

 

Mais ce foutu crabe t’a emporté, balayé

J’ai vu ton énergie se consumer

Il s’est nourri de toi

Prenant chaque jour le peu qu’il te restait

 

Et impuissante face à cette maladie

J’ai senti venir l’inéluctable

Mais à tord j’ai cru avoir le temps

Le temps de te dire je t’aime

 

De te remercier pour ses années

De ces journées en camion avec toi

De ces diners improvisés au bord d’une route

Et d’être seulement mon papa

 

Mais trop tard … 

23:23 Écrit par Framboise | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Très touchant...

A bientôt

Petite Lune

Écrit par : Petite Lune | 26/02/2010

quel très beau texte vraiment

Écrit par : michele | 03/08/2010

Un texte émouvant. On ressens le lien profond qui existait entre vous.

Écrit par : Lucien | 12/12/2010

Tout simplement merveilleux, émouvant. Moi j'ai encore mon papa et je te remercie de m'avoir aidé à prendre conscience la chance que j'ai.
Willy

Écrit par : pili | 18/06/2011

Les commentaires sont fermés.