20/07/2006

En manque de toi

Et voici que je compte

A nouveau les minutes

Qui nous séparent

Qu’à nouveau je suis en manque

 

En manque de toi

De tes mains, de ta bouche

Lorsque tu me touches

De tes bras qui m’enveloppent

 

 

Un manque de toi comme une drogue

Je vis mal, j’en ai besoin

De qui de toi bien sûre

De ta présence, de ton aura sur moi

 

De cette douce chaleur qui nous unit

Oui je t’aime j’en suis sûre

Je le reconnais cet amour qui brûle

Tout sur son passage

 

Qui nous envahit au plus profond de nous

Ce mal étrange dont on ne peux se passer

Ce vide à chaque fois que tu pars

Mais que tu combles à ton retour

19:03 Écrit par Framboise dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Exactement ce que je ressens à chaque fois que je me sépare de mon Doudou.
Je te souhaite un bon week-end.
A+

Écrit par : Me | 20/07/2006

Que c'est beau.. .. L'amour !
Mais ça l'est moins pour les célibataires, lol
Bonne soirée à toi et à ton amour
Salutations amicales

Écrit par : marc | 20/07/2006

Magnifique ode à l'amour. Ce poême est le reflet du bonheur parfait ...

Écrit par : Lucien | 10/12/2010

Les commentaires sont fermés.