01/06/2006

Le dernier homme

 

Tu es le dernier homme

Que j’ai aimé

Celui qui m’a fait vibré

Celui qui m’a rendu ma féminité

 

Tu es le dernier amour

De cette vie si longue

À la recherche d’un amour incertain

Et qui croisa ton chemin

 

Tu es le dernier homme

Pour qui mon cœur a battu si fort

Ce cœur si fragile

Si tendre et tout à toi

 

Ce dernier amour fut si beau

Si doux comme toi d’ailleurs

Et sans t’en rendre compte

Sans le dire

 

Je sais que ce que nous vivions

Était de l’amour passion

Jamais tant de complicité

Ne serait pas de l’amour

 

Je voudrais être pour toi

La dernière femme que tu aies aimée

La dernière qui t’ai fait vivre

Celle que tu ne pourras oublier

 

Tu es le dernier homme

Que j’ai aimé passionnément

Et pourtant cet amour fût si court

Mais je le sens toujours brûler en moi

 

Si un jour tu te souviens

Du verbe aimer

N’oublies pas de me le

Conjuguer …

20:22 Écrit par Framboise | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.