27/11/2005

Adieu l'ami

Mon coeur saigne

Toi mon ami, mon confident

Tu m’as tourné le dos

Fuyant mes demandes et mes appels

 

Et pourtant tant de joies

Et de bonheur étaient là

À chacune de nos rencontres

Je pouvais le lire dans nos yeux

 

Et pourtant toute ma confiance

Toute ma tendresse

Tous mes sourires

Et mes espoirs étaient pour toi

 

Et me voici le cœur gros et lourd

Les yeux mouillés

Car tu es parti

Sans te retourner

 

Me laissant les bras ballants, la tête vide

Ne sachant que faire

Pour retrouver la complicité

Qui nous liait toi et moi

 

Mais étais tu vraiment mon ami ?

Etais tu là lorsque le froid fut venu

Lorsque la bise soufflait

Tu préférais chanter comptines ailleurs

 

Mais étions nous des amis

Lorsque j’y repense cela me semble évident

L’ami le vrai ne s’enfuit pas lâchement

Il est là toujours fidèle

 

Double adieu alors, pour toi

Et pour cet ami que je croyais avoir

Mais toi sois sûr que c’est

Une amie, une confidente

Que tu laisses derrière toi …



12:58 Écrit par Framboise | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

comme chaque jour je suis venu te lire .. que ne suis un autre ami

Écrit par : aramis-dingo | 27/11/2005

vraiment tres beau bonjour , je me promene souvent sur ta page , et trouve toujours de plus en plus belles tes poesies ...celle ci me touche particulierement....j'espere que pour toi ce ne sont que des mots sur une page et non une histoire vecue ....je suis de tout coeur avec toi.
amicalement
celu

Écrit par : celusia | 13/12/2005

... J'ai découvert ce blog un peu par hasard..et j'en suis très heureuse. Tes poésies sont très jolies...
Bonne continuation

Écrit par : Delphine | 19/12/2005

Les commentaires sont fermés.