18/08/2004

Il suffirait

Comment continuer à t’aimer

En sachant que la nuit

C’est une autre que tu caresses

Et que tu sers dans tes bras

 

Comment continer à croire

Ces douces paroles que tu me dis

Quand je sais que tu dis les mêmes

A celle qui partage ta vie

 

Comment lutter pour cet amour

Que j’ai construit jour après jour

Quand je sais que d’un mot

Tu l’emporteras avec toi

 

Pourquoi aimer si fort

A en perdre toute volonté toute logique

Si je sais que tu n’as pas la volonté

Ni la logique de m’aimer

 

Comment marcher sur ce sable brûlant

Sur ces sables mouvants

Comment vivre dans ce rêve

Dans ce monde que nous avons bâtis

 

Si au petit jour le rêve s’envolera

Les mots retourneront dans le livre

Si tout cet amour restera suspendu

Dans le vide de nos vies

 

Et pourtant il suffirait de rien

Et pourtant il suffirait de ta main

Et pourtant il suffirait d’un chemin

Toi et moi main dans la main

 

Pour la vie …





16:12 Écrit par Framboise | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |