25/05/2004

Matin Toscan

J'ouvre les yeux et je m'étire
Dans ce grand lit
Je me sens si bien
Et confiante
 
Par la fenêtre le soleil
Passe difficilement par les volets fermés
Je vais les ouvrir
Et le laisse rentrer
 
Je contemple appuyée sur le bord de la fenêtre
Le spectacle grandiose qui s'offre à moi
La vallée verdoyante
Les montagnes bercées par ce soleil Toscan
 
Je respire à fond les senteurs
Les parfums qui chatouillent
Mes sens émerveillés
Dans ce paisible réveil chaud et doux
 
J'entend les cloches des brebis
Qui passent au loin
Se mélangeant avec le chant des cigales
Au soleil brûlant, roi Toscan
 
Tout ici respire le calme et la volupté
D'un bien être si cher à mon coeur
Toutes les couleurs de ce paysage
Dans ce pays coloré me reviennent en mémoire
 
J'aspire à ce que cette journée ne finisse pas
Voulant à tout prix voir et goûter
Les merveilles de cette terre accueillante et chaleureuse
Comme ceux qui y vivent
 
Tout ici me demande de rester
Mais ce n'est qu'une halte
Qui me la fait apprécier
Sublime, inoubliable Toscane...

20:34 Écrit par Framboise | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

11/05/2004

Rien que pour toi

 
Il est un lieu magique
Ou je voudrai t'emmener
Un lieu magique
Ou je pourrai t'aimer
 
Si tout cela te fait peur
Je te prendrai la main
Et si tu entends battre ton coeur
C'est que je ne suis pas loin
 
J'ai attendu si longtemps
Ce tendre bonheur
Que chaque matin
Je me demande si je n'ai pas rêvé
 
Si ton sourire et ta douceur
Font partie maintenant de ma vie
C'est ta voix et tes yeux
Qui reflète l'amour que tu as pour moi






16:58 Écrit par Framboise | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

06/05/2004

Ami

Je lève mon verre à ta santé
A toi l'ami de toujours
Celui des bons et des mauvais jours
Celui qui jamais ne m'abandonne
 
Sur cette route monotone
Tu me tiens la main
Toi qui me connais si bien
D'une regard c'est certain
 
Souvent dans l'ombre
Tu veilles sur moi
Et si je trébuche
Tu calmes mes émois
 
Et si ce sentiment fort
Nous dépasse parfois
C'est au fond de nous
Qu'il s'endort
 
Pour tout cela
Et pour d'autres
Je te remercie d'exister
Et d'être mon ami



12:17 Écrit par Framboise | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |