20/04/2004

Ange

Assise sur mon nuage
Je lisse mes plumes
En regardant en bas
Les gens qui courent
 
Ils courent après quoi ?
Pourquoi ces fronts plissés
Ces yeux hagards
Et le sourire absent
 
Assise sur mon nuage
Je pense à tous ces gens
Qui n'ont même plus de visage
A force de vivre sans vie
 
Pourtant qu'il est bon
De rester sur son nuage
D'écouter le vent
De respirer à fond l'air si doux
 
Pourquoi ne pas s'arrêter
S'asseoir sur un nuage
Et mordre gaiement
La vie à pleine dent !


22:12 Écrit par Framboise | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.